Ressources

TPE et TIPE BIOMIMETISME - LIENS ET CONSEILS
Vous êtes de plus en plus nombreux à réaliser des TPE (Travaux personnels encadrés) ou TIPE (travail d’initiative personnelle encadré) sur le thème Biomimétisme et vous participez donc au dynamiste et à la mise en oeuvre de celui-ci. Nous vous en félicitons !

Beaucoup d’entre vous nous demandent un accompagnement individuel et des interviews ou réalisations d’expériences. Au regard du nombre croissant de demandes nous ne pouvons malheureusement plus y répondre favorablement.

Toutefois afin de vous aider dans votre travail vous trouverez ci-dessous quelques liens :

Et quelques conseils :

  • Le biomimétisme est par essence un vaste sujet, essayez de trouver un angle, une thématique, voire vous concentrer sur un seul ou deux exemples. Ces angles peuvent être sur des enjeux ou secteurs (l’énergie, les matériaux, la santé, le design, l’architecture, l’agriculture, l’aéronautique, … ) ou sur une source d’inspiration (la forêt, les océans, les écosystèmes, les insectes, … ) ou en focus (le morpho, le gecko, le mycélium, l’ormeau …).
  • Essayez d’éviter svp les exemples un peu stéréotypés et déjà connus comme la peau de requin et les combinaisons de nageurs ! vous ne surprendrez pas forcément vos professeurs, ou alors parlez des vertus de la peau de requin dans d’autres domaines, parce que nagez plus vite, ce n’est pas très important.
  • Essayez donc, autant que faire se peut, de montrer l’intérêt du biomimétisme dans une optique de développement durable et responsable, et pas uniquement comme une approche geek de la nature. Parlez aussi des valeurs et du sens de la démarche.
  • Recadrez avec le contexte pour expliquer que cette approche est en résonance avec notre époque et ses grands enjeux de société (cf « accélérateurs conjoncturels » en fin de diaporama biomim’review). Ceci donnera une importance stratégique à votre sujet aux yeux de vos professeurs.
  • Racontez de belles histoires. Mais ne vous embarquez pas dans des sujets techniques ou complexes sans les maitriser a minima … sans rester trop superficiels non plus, un TPE ce n’est pas un article pour la gazette de l’école.
  • Montrer le lien entre aspirations sociétales, recherche, et applications industrielles – le biomimétisme, ce n’est pas qu’un rêve de poète (même si c’est bien aussi), c’est concret, c’est appliqué, ce sont des innovations industrielles, etc.
  • Montrer de belles images, le biomimétisme a l’avantage d’être une source inépuisable de ce point de vue.
  • Préparez bien la prestation orale, pensez à votre auditoire, vos professeurs, votre « public ». C’est aussi une opération séduction et vous avez un beau sujet pour ça.

Bon TPE !

Kalina Raskin – responsable du développement scientifique du Ceebios

Alain Renaudin – agence conseil du Ceebios.

ORIENTATIONS & ETUDES SUPERIEURES

Vous êtes nombreux à rechercher des informations sur les formations et diplômes dans le domaine du biomimétisme en France.

Pour répondre au mieux à vos questions nous vous invitons à consulter notre cartographie « Bio-inspiration – EDUCATION_UNIVERSITY_EUROPE » qui vous informera des différents laboratoires et universités Françaises et Européennes travaillant sur ce sujet.

cartographie

De plus nous vous invitons bien-sûr à participer à notre Formation d’introduction au Biomimétisme proposé en collaboration avec  L’Institut des Futurs Souhaitable et le  Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris

Bonne recherche !

Kalina Raskin – responsable du développement scientifique du Ceebios

Alain Renaudin – agence conseil du Ceebios