Le Ceebios est OPERATIONNEL – compte-rendu de la réunion du 4 Juin

Merci !

Vous avez été très nombreux jeudi 4 juin à répondre à l’invitation de la ville de Senlis et du Ceebios pour présenter un point complet d’avancement du Centre Européen d’Excellence en Biomimétisme de Senlis.

4J1

4J3

4J2b

Cette soirée était aussi un rendez-vous exceptionnel et une date importante (et même « historique ») car ce fut la première grande manifestation publique à prendre place en plein cœur de l’ancien quartier Ordener, dans l’ancien manège équestre. (une première depuis le départ des militaires en 2009 et l’acquisition du site par la Mairie en décembre 2013)

Par cette réunion, le Ceebios a donc été inauguré jeudi 4 juin.

Une réunion qui fut l’occasion de rappeler quelques étapes clés des 18 derniers mois, mais surtout qui a ouvert la période dite « phase 3 » du centre, celle de son ouverture opérationnelle. Cette phase 3 est la période 2015-2016, après la phase 1 de définition du projet et d’évaluation technique (2011-2012), puis la phase 2 (2013-2014) de négociation avec les autorités militaires et administratives, d’amorçage politique et de finalisation juridique. Suivront les phases 4 et 5 (2017-2020) de montée en puissance du site.

Diapositive005

Diapositive027

L’objectif à terme vise à créer sur l’ancien site militaire du quartier Ordener un ensemble d’activités complémentaires liées à une discipline en plein essor : le biomimétisme.

Dans un esprit campus, le centre favorisera les échanges et la coopération entre des scientifiques, des équipes de recherche & développement de grands groupes industriels, des ingénieurs, des start-ups spécialisées, des enseignants et des étudiants. L’objectif est ambitieux et novateur, il est de faire du site un lieu référent et unique, reconnu et renommé,  au service du développement et de la création d’emplois, du rayonnement de la ville, du territoire, et de cette filière d’avenir.

Pour atteindre cet objectif, la réunion a rappelé la constitution de l’association Ceebios à l’été 2014, la liste de ses membres fondateurs et la répartition des rôles entre la Ville (propriétaire mais ni investisseur, ni gestionnaire), l’association Ceebios (rôle d’animateur des communautés scientifiques et industrielles), et une troisième entité gestionnaire-investisseur pour laquelle une négociation est engagée.

Diapositive015

en savoir plus sur les membres fondateurs

Le site est désormais opérationnel.

Une première série de bâtiments peut à nouveau être occupée. Une manufacture et un FabLab se sont déjà installés, des bureaux ont été réaménagés et une série de convention d’occupation (10 à ce jour) est à l’étude. Au total, c’est déjà un premier périmètre de 100 emplois à fin 2016 qui est programmé.

Des conventions d’occupation ont donc été rédigées, des tarifs établis, un cahier des charges défini : des acteurs économiques désireux de s’implanter sur le site peuvent en faire la demande et venir visiter les bâtiments (comme cela se fait de plus en plus souvent maintenant), faire part de leurs attentes et évaluer l’adéquation à leurs besoins.

Diapositive037

En parallèle depuis le début de l’année 2015 les modalités d’adhésions proposées aux entreprises et acteurs publics désireux de rejoindre le Ceebios ont été définies et sont soumises aux parties prenantes:

4 grands groupes industriels ont été annoncés jeudi soir comme nouveaux adhérents et partenaires du Ceebios : EIFFAGE, RENAULT, AIR LIQUIDE et CORNING.

Diapositive047

Il a également été rappelé que les formations (3 sessions effectives à ce jour, par petits groupes, sur un format de plus de 30 heures) ont permis d’accueillir 35 personnes, issues le plus souvent d’équipes Recherche & Développement de grands groupes.

Diapositive051

en savoir plus sur la formation

Des « Groupes d’Innovation Stratégique » vont être lancés très prochainement par le Ceebios.

À travers ces groupes de travail, l’objectif est pour le Ceebios de proposer des axes particuliers, sur lesquels des acteurs industriels sont en veille et en demande, et pour lesquels l’innovation bio-inspirée présente un potentiel déjà avéré. C’est aussi un moyen de provoquer des prises de position, de générer des adhésions au Ceebios, de faire venir sur le site, et de démontrer la capacité du Ceebios à jouer son rôle de chef de file et d’animateur.

Ces groupes de travail suivront une méthodologie en 6 étapes :

1/ Recensement des partenaires et des secteurs d’activités (groupes industriels – TPE/startups – laboratoires/universités – acteurs publics – associations/fédérations).

2/ Etat de l’art sur les pistes d’innovations bio-inspirées potentielles ou déjà en cours de développement / cartographie des acteurs et des compétences / travaux de recherche en cours.

3/ Cycle de réunions collégiales (échanges, brainstorming, études de cas, répartition des tâches et rôles de chacun), animées par des experts de la thématique.

4/ Définition d’axes de recherche prioritaires présentant un intérêt commun, de la feuille de route et des besoins en financement que cela peut engendrer.

5/ Auditions d’experts, participation à des colloques, voyages d’études le cas échéant.

6/ Appel à projet, modélisation et rédaction d’un rapport collégial, éventuellement assorti d’une exposition de maquettes ou prototypes.

C’est le collectif de parties prenantes, notamment industrielles, réuni autour de chaque groupe de travail qui définira au fur et à mesure ses priorités, son agenda, et ajustera éventuellement le statut du groupe pour intensifier ses échanges. L’objectif pour le Ceebios est d’initier ces groupes, d’en être partie intégrante, de les héberger sur le site, de proposer les capacités d’accueil du quartier Ordener pour des expérimentations et des installations pérennes, et en faire ainsi un véritable site pluridisciplinaire et prospectif visant à la fois à stimuler des réflexions « out of the box » et à proposer un lieu d’accueil et d’expérimentation.

4 groupes de travail sont lancés :

#1 « Habitat Bio-Inspiré », avec une large palette d’industriels et d’organismes (qui se retrouveront pour une première réunion le 19 juin au Ceebios)

#2 «Matériaux Composites Innovants », en collaboration notamment avec le pôle de compétitivité Matikem, avec des industriels pilotes, des centres universitaires et des acteurs de la chimie. Réunion d’amorçage mi-juillet.

#3 « Base de données du vivant », notamment avec le réseau des Muséums d’histoire naturelle de plusieurs pays, avec des centres de recherche, des laboratoires et des industriels.

#4 « Alternatives Agricoles », pour expérimenter des modes de production agricoles plus respectueux de la biodiversité, et présentant d’excellents rendements économiques et sociaux, avec notamment le Parc Naturel Régional, des startups et quelques grands groupes.

Des modalités ont été définies pour participer et rejoindre le Ceebios

Aujourd’hui, les partenaires du Ceebios peuvent rejoindre l’organisme et participer à son développement de 5 manières différentes en plus bien sur de la capacité à devenir adhérent:

Diapositive039

en savoir plus sur les modalités

La réunion est également revenue sur l’importante visite officielle de la section environnement présidée par Anne-Marie Ducroux du Conseil Economique Social et Environnemental. Patricia Ricard, membre de cette section environnement et rapporteure de l’autosaisine en cours en a expliqué l’importance pour le Biomimétisme et le Ceebios et a à nouveau exprimé ses remerciements au Ceebios et à la ville de Senlis pour cette journée riche et instructive.

4J7

en savoir plus sur la visite du CESE

Le travail de sensibilisation effectué au niveau des plus hautes instances politiques a également été rappelé, comme l’illustre la récente affirmation de l’intérêt du biomimétisme par la Ministre Ségolène Royal lors de son allocution de présentation du projet de loi biodiversité. Le Ceebios est d’ailleurs mentionné dans le document de référence de la loi et a été auditionné au Sénat le lundi 8 juin.

Diapositive084

en savoir plus sur l’évocation du biomimétisme dans le projet de loi biodiversté

La réunion a enfin rappelé l’importance de travail de fond à mener sur 2 axes complémentaires à mener en parallèle : la promotion du Biomimétisme ET la promotion du quartier Ordener. Grâce au travail de fond entamé depuis l’origine, le Ceebios commence à percevoir quelques premiers fruits des efforts engagés, en étant aujourd’hui repéré comme la marque du Biomimétisme, et la ville de Senlis comme l’adresse du Biomimétisme.

Les missions du Ceebios sont résumées à travers 5 grands axes:

  • Constituer le réseau européen de compétences en biomimétisme pour le développement durable.
  • Former les professionnels, par métier, mais aussi des étudiants et chercheurs.
  • Susciter et accompagner l’émergence de projets innovants, transdisciplinaires et collaboratifs / créer de nouvelles filières.
  • Communiquer, sensibiliser, éduquer et diffuser de l’information auprès des industriels, des laboratoires, des politiques, de l’opinion publique.
  • Valoriser le site du quartier Ordener de Senlis comme site démonstrateur d’innovations bio-inspirées, en assurant une dynamique créative collaborative, transdisciplinaire et transectorielle par l’incubation de projets, basée sur la mutualisation d’espaces de bureaux et de laboratoires.

Ces objectifs s’inscrivent dans une conjoncture favorable, avec une série de tendances porteuses, « accélérateurs de biomimétisme ». La réunion a été l’occasion d’en rappeler quelques unes, comme le coût croissance de l’énergie sur le long terme, le besoin d’innovation des acteurs économiques et industriels, l’idée de réconciliation entre développement économique et respect de la biodiversité …

Diapositive098

Ces tendances peuvent être retrouvées ici. Et la revue d’une série d’applications industrielles ici.

Un nouvel horizon politique

La présentation du 4 juin s’est conclue sur un rappel du nouvel horizon politique du territoire, à savoir la future grande région du nord de France Picardie-Nord-Pas de Calais. Ce nouveau périmètre régional présente en effet un atout important pour le Ceebios tant ce territoire est d’ores et déjà positionné comme une terre d’expérimentation de la nouvelle croissance durable de demain. Avec les atouts régionaux en matière de biomimétisme, de chimie du végétal, d’agroressources, d’énergies renouvelables alliés au projet stratégique de la Troisième Révolution Industrielle, c’est un grand ensemble très innovant et avant-gardiste qui de dessine. Senlis et le Ceebios, positionnés au sud de l’Oise auront en plus la particularité et l’avantage de poivoir faire le lien avec la région Ile-de-France.

Diapositive108

Depuis le début de l’année 2015 les médias parlent intensément du Biomimétisme, du Ceebios et de Senlis. Très souvent associé à d’autres événements, le Ceebios conforte sa place de chef de file de cette nouvelle filière de l’innovation bio-inspirée en train de monter en puissance en France et en Europe. C’est aussi cette place de leader qui se placera au service du développement du site du quartier Ordener et du rayonnement de Senlis et de son territoire.

Diapositive109

Lors de la soirée, sont intervenus successivement :

  • Pascale Loiseleur Maire de Senlis, Présidente de la CC3F, Vice-présidente du Ceebios
  • Francis Pruche Adjoint au Maire de Senlis en charge du développement économique et de l’emploi
  • Kalina Raskin Responsable du développement scientifique du Ceebios
  • Sylvie Gauthier-Morestain Ville de Senlis, Développement économique, Chef de projet reconversion quartier Ordener
  • Olivier Varlet Directeur général Pôle de compétitivité Matikem
  • Daniel Gronier Membre d’honneur Association Chimie du Végétal
  • Pascal Fliche Directeur général Parc Astérix (pour présenter un programme de recherche sur les cétacés en partenariat avec le CNRS et le CEEBIOS)
  • Patricia Ricard Personnalité qualifiée du Conseil Economique Social et Environnemental (CESE) Membre de la section environnement et rapporteure de l’autosaisine Biomimétisme du CESE Présidente de l’Institut Océanographique Paul Ricard
  • Alain Renaudin, Dirigeant de NewCorp Conseil, pour l’organisation, l’animation et la présentation.

4J14

4J5

4J15

4J6

4J44J94J114J124J13

Un grand merci à l’ensemble des services de la Ville de Senlis (technique, logistique, informatique, entretien ..) pour leur importante contribution à cet événement et pour tout le travail réalisé depuis plusieurs mois sur le site du quartier Ordener pour le rendre beau, connecté, opérationnel et accueillant !
Merci également à l’entreprise « ECHO ANIMATION » pour les lumières et la projection, et à l’entreprise « LA BOITE NOIRE / FL DECORS » pour l’habillage rideaux et écran qui ont servi de cadre à cette soirée.