BLOOM, Région Hauts-de-France bio-inspirée

LES OBJECTIFS

Le projet Bloom vise à fédérer les acteurs de la région Hauts-de-France pour expérimenter, démontrer et valider collectivement le potentiel du biomimétisme comme outil au service de la transition écologique et sociétale de la région Hauts-de-France, et levier de la Troisième Révolution Industrielle.

Ce projet est en cours de réalisation par l’équipe territoire de Ceebios.

Vous trouverez sur cette page les ambitions du projet Bloom, son lien avec le biomimétisme, ses ressources et événements à venir ainsi que l’annuaire Ceebios des acteurs bio-inspirés en région Hauts-de-France

LES AMBITIONS

Réaliser un diagnostic solide des compétences et du potentiel du territoire

Structurer l’écosystème d’acteurs bio-inspirés en Hauts-de-France ;

Accompagner la montée en compétence des acteurs locaux par de la sensibilisation et de la transmission d’outils et méthodologies ;

Tendre les efforts des acteurs bio-inspirés au service de la résolution des enjeux de transitions identifiés en Hauts-de-France ; 

Lancer et déployer des expérimentations concrètes sur le territoire.

LE BIOMIMÉTISME COMME OUTIL DE L’ÉCO-TRANSITION

En plus d’être une méthode d’innovation disruptive, le biomimétisme est défini par l’ISO comme “une philosophie et approche conceptuelles interdisciplinaires prenant pour modèle la nature afin de relever les défis du développement durable (social, environnemental et économique)”.

Il s’agit donc, par l’étude et la connaissance du vivant et des mécanismes de résilience des écosystèmes de repenser les modes de production, consommation et organisation : sobriété, performance sur l’ensemble du cycle de vie, nouveaux gisements de ressources, circularité des flux, interactions innovantes… 

Pour en apprendre davantage sur la question, consultez nos pages dédiées : Se former au biomimétisme et Documentation en ligne

LES RESSOURCES CLÉS

REPLAY – WEBINAIRE DE LANCEMENT

CONCOURS BLOOM

Dans le cadre du déploiement du biomimétisme en région Hauts-de-France (projet Bloom), Ceebios et EuraMaterials lancent la seconde édition du concours de recherche et d’innovation “Biomimétisme – Inspiration du futur” ! 

Ouvert aux enseignants-chercheurs, chercheurs, doctorants, établissements ou structures de recherche publics ou privés, aux membres d’équipes de recherche issues d’entreprises et aux étudiants, vous avez jusqu’au 23 décembre pour candidater.

Les projets présentés devront être orientés marché – application et devront proposer une innovation de produit, de procédé ou de service.

Le concours cible les projets qui visent :

  • La rationalisation des procédés (éco-conception, réduction de la consommation d’énergie…) ;
  • L’utilisation de matières alternatives ;
  • Une économie plus circulaire.

Le concours fera l’objet de deux catégories : projets en émergence et projets en développement.

Deux lauréats seront désignés par catégorie.

  • Pour les projets en émergence : un appui à la structuration au sein d’Un cube Axel, l’incubateur-accélérateur d’EuraMaterials pour structurer et développer leur projet (2 dotations) ;
  • Pour les projets en développement : Un accompagnement par EuraMaterials à la structuration d’un dossier de candidature pour répondre à un dispositif de financement ou l’accélération (2 dotations) ;
  • Une mise en lumière auprès des acteurs économiques (4 dotations) ;
  • 6 mois d’abonnement à BIOME+ pour s’acculturer au biomimétisme et intégrer un écosystème d’acteurs engagés.

Télécharger le règlement du concours
Télécharger le dossier de candidature

ÉVÈNEMENTS À VENIR

Retrouvez les prochaines actions de la dynamique Bloom ci-dessous :

  • La liste des prochains évènements sera bientôt disponible

ANNUAIRE DES ACTEURS BIO-INSPIRÉS EN RÉGION HAUTS-DE-FRANCE

Le réseau des acteurs bio-inspirés en région Hauts-de-France se constitue !

Retrouvez les coordonnées des membres sur cet annuaire en ligne.

Partenaires :

Un projet réalisé dans le cadre du Fonds Régional d’Amplification de la Troisième Révolution Industrielle (FRATRI) et financé par l’ADEME et la Région Hauts-de-France.